Traitement de la boulimie

Écrit par les experts Ooreka

 

Évaluer le degré d'intensité de la boulimie

Pour qu'un traitement de la boulimie puisse être mis en place et tendre vers de bons résultats, le degré d'intensité de la boulimie de chaque patient doit être déterminé. Cette mesure est basée sur la fréquence des crises de boulimie, leur durée et leur intensité.

Ensuite seulement, le traitement de la boulimie est expliqué au patient afin qu'il puisse être acteur de sa guérison. C'est pourquoi il doit s'engager à suivre toutes les phases du traitement, qu'elles soient individuelles ou collectives.

Traiter la boulimie

Approche comportementale

Le traitement de la boulimie associe antidépresseurs et thérapie comportementale et cognitive. Dans les deux tiers des cas, les résultats sont probants puisque les crises de boulimie s'estompent.

  • La réussite de cette thérapie est en partie due au fait que la personne boulimique a pleine conscience de son état.
  • Elle s'investit donc totalement dans sa thérapie de façon volontaire.

Les points principaux de cette approche comportementale sont :

  • l'impact de la boulimie sur la santé et l'aspect physique,
  • l'inefficacité des régimes alimentaires et des privations de courte ou longue durée,
  • l'inutilité et les dangers des vomissements,
  • l'inutilité des laxatifs dans la perte de poids.

Approche nutritionnelle

Le deuxième point visé dans le traitement de la boulimie est l'apprentissage des bases de l'alimentation.

Pour que le boulimique puisse lui-même contrôler son régime alimentaire, il est tenu de reporter à l'écrit et de façon stricte :

  • ce qu'il a bu et mangé,
  • s'il a eu une ou plusieurs crises de boulimie,
  • la durée et l'intensité des crises,
  • s'il y a eu ou non des vomissements.

La gestion des crises

S'il y a eu des crises de boulimie, le compte-rendu du patient devra détailler :

  • le lieu et le moment de chaque crise,
  • son ressenti pendant chaque crise,
  • son état d'esprit avant, pendant et après chaque crise de boulimie.

Très vite, le boulimique apprend à distinguer les situations à risque, capables de déclencher des crises de boulimie souvent suivies de vomissements. Les pulsions le poussant à manger sont repérées, analysées, repoussées sans qu'il soit question de sentiment de frustration.


Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !