Sommaire

 

Les conséquences physiques, psychologiques et sociales de l'anorexie.

L'anorexie est un trouble du comportement alimentaire (TCA).

Les conséquences de l'anorexie ne se limitent pas à une perte de poids ou une grande maigreur.

La dénutrition, induite par le régime restrictif, pose de multiples problèmes.

Les conséquences physiques de l'anorexie

La très faible alimentation de la personne anorexique entraîne des problèmes physiques majeurs.

Effets de la dénutrition : règles, chute de cheveux, maux de tête, etc.

La dénutrition et les carences en protéines, sels minéraux, vitamines et acides gras essentiels sont responsables de très nombreux effets physiques :

  • arrêt des règles (aménorrhée) et infertilité, grossesse rare et difficile à mener à terme, risque d'enfant prématuré ;
  • peau sèche en surface, rétention d'eau sous la peau ;
  • chute de cheveux, cheveux devenant trop fins et cassants, décolorés ;
  • douleurs abdominales, sensation désagréable de faim au creux de l'estomac, ballonnements après le moindre repas, constipation (une étude met en évidence une perte de la diversité et de la richesse du microbiote intestinal chez les sujets atteints d’anorexie mentale) ;
  • maux de tête, intolérance au bruit et à la lumière comme dans la migraine ;
  • vertiges, équilibre instable par hypotension ;
  • bruits (acouphènes) perçus dans les oreilles ;
  • troubles de la vue, floue ou instable ;
  • pieds et mains froids ;
  • crampes, fourmillements et perceptions bizarres (paresthésies) ;
  • insomnie ;
  • faiblesse musculaire, intolérance cardiaque et respiratoire à l'effort ;
  • rythme cardiaque anormal.

Ces troubles physiques se corrigent peu à peu avec la reprise d'une alimentation plus riche et la reprise de poids.

À cause des crises de boulimie : problèmes cardiaques et rénaux, etc.

Un début de repas, un grignotage déclenchent une crise de boulimie, courte période de gavage intense sans sensation de satiété et perte de contrôle du comportement.

Les vomissements et les prises de médicaments qui suivent la crise sont responsables :

Conséquences de l'anorexie : problèmes d'ostéoporose

Tout régime restrictif, même s'il comporte quelques trop rares portions de laitages, comporte un risque d'ostéoporose.

Il s'agit de la décalcification et de la modification de la trame osseuse :

  • on l'on observe aussi chez les danseuses ou les sportives qui doivent contrôler et limiter leur poids ;
  • elle est mesurable deux ans après le début des restrictions.

L'ostéoporose fragilise l'os et favorise :

  • les tassements vertébraux, très douloureux, même sans traumatisme important ;
  • les fractures de membres ou des côtes en cas de choc ou de chute ;
  • des douleurs osseuses mal précisées.

L'ostéoporose est :

  • réversible si elle survient pendant l'adolescence ;
  • en grande partie irréversible à l'âge adulte : une femme de 30 ans peut avoir définitivement un squelette équivalent à celui d'une femme de 60 ans.
Lire l'article Ooreka

Anorexie : d'importantes conséquences psychologiques

Un régime restrictif prolongé provoque chez les personnes non anorexiques :

  • une perte de l'humour et de la joie de vivre,
  • une baisse de la libido allant jusqu'à l'absence totale de désir sexuel,
  • des difficultés de concentration et de mémorisation,
  • une irritabilité, un tempérament colérique,
  • une grande sensibilité aux influences extérieures.

Des modifications identiques sont observées chez les anorexiques, mais elles sont souvent dissimulées derrière une hyperactivité physique et intellectuelle.

Conséquences sociales anorexie : isolement, retrait social

Il est difficile de maintenir un cercle social large quand on ne parvient pas à partager le moindre repas ou le moindre verre avec les autres.

Des relations amoureuses ou avec les amis qui deviennent difficiles

L'anorexie conduit à l'isolement et au retrait social à un âge où la personnalité de l'anorexique est mal vécue par les camarades d'école ou de faculté, car elle est :

  • perfectionniste,
  • absolutiste,
  • souvent brillante sur le plan scolaire.

Les relations amicales, et plus encore amoureuses sont rapidement difficiles.

Cet isolement est accentué par la cessation volontaire des activités collectives : même le sport est pratiqué en solitaire, loin du regard des autres.

Lire l'article Ooreka

Conséquences de l'anorexie : une tension familiale importante

Il en est de même au sein de la famille, lorsque l'anorexique multiplie les prétextes pour ne plus partager les repas ou les activités.

Les relations deviennent vite tendues avec les parents et distendues avec le reste de la famille.

Lire l'article Ooreka

Des difficultés scolaires et professionnelles

Les obsessions centrées sur la nourriture et le poids autant que les effets de la dénutrition finissent par compromettre la réussite :

  • des études,
  • ou de la vie professionnelle.

La perte d'emploi ou l'instabilité professionnelle sont fréquentes, avec les conséquences économiques qui les accompagnent.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Symptômes & conséquences

Sommaire

Comment se manifeste l'anorexie ?

Signes de l'anorexie Troubles associés

Quelles sont les conséquences de l'anorexie ?

Conséquences de l'anorexie

Ces pros peuvent vous aider